« Pays perdu, pays choisi. Journal d’une jeune Allemande de l’Est »

« Moi, sans pays…, j’ai trouvé une terre et des liens profonds. Je sais ce qui est derrière moi. Je n’ai pas la moindre idée de ce qui est devant moi.

Mais j’ai confiance. »

Dans ce livre, Saskia Hellmund décrit les ressemblances qu’elle constate entre sa terre natale et la Bretagne. Depuis son arrivée en pays de Morlaix, elle tisse des liens entre deux identités mises à rude épreuve par l’histoire. Son regard, aiguisé par le dépassement d’un traumatisme peu commun, la disparition de son pays d’origine, montre une Bretagne où le lien social a gardé toute sa force et permet une intégration authentique.

Editions Skol Vreizh, Morlaix 2017

15 euros

Publicité